• Contactez-nous

Alliance française Torino

World’s too small for walls

En accompagnement de l’exposition "Frontières, migrants, réfugiés politiques, études cartographiques" de Philippe Rekacewicz, cartographe du quotidien Le Monde diplomatique, une rencontre unique est prévue avec la célèbre politologue française, juriste et directrice de recherche au Centre National pour la Recherche Scientifique, spécialiste des migrations internationales

Mme Catherine Wihtol de Wenden
- Migrations : quel impact sur les relations internationales ?
- Alliance française de Turin
- Jeudi 27 octobre – 18h30

Depuis quelques années, les migrations sont devenues un enjeu mondial mais aussi un enjeu de relations internationales dans la mesure où elles influent sur les relations entre les Etats qui concluent des accords bi et multilatéraux entre pays de départ et d’arrivée. Ces migrations suscitent les débuts d’une gouvernance mondiale des migrations à l’initiative des nations unies, les tentatives de gestion régionale des flux migratoires et l’émergence des "pays de départ" dans la définition de politiques d’émigration.

ENTREE LIBRE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES, RESERVATION OBLIGATOIRE

Pour infos et réservation :
- Alliance française de Turin
- Via Saluzzo, 60 - 10125 Turin
- 011 19 71 65 65
- mediateca@alliancefrto .it

L’EXPOSITION SERA VISIBLE A
- L’ALLIANCE FRANCAISE DE TURIN DU 11 AU 22 OCTOBRE (Via Saluzzo, 60 - 10125 Turin) ET
- A LA FACULTE DE SCIENCE POLITIQUE DE TURIN DU 24 OCTOBRE AUNOVEMBRE (Via Giolitti, 33 - 10123 Turin

Il est impossible de parler de la migration des êtres humains sans évoquer les frontières érigées par d’autres êtres humains. La relation est intime car la frontière est également l’obstacle le plus dangereux que tout migrant – qu’il soit ou non clandestin – doit affronter au cours de son voyage. Les cartes exposées sont des croquis dessinés au trait et leur aspect incertain rend bien ce qu’est la frontière même : ambivalente et paradoxale. Le dessin au trait permet ainsi d’être plus dynamique : les mouvements, les formes, les couleurs s’expriment avec plus de vivacité. On peut renforcer les traits, jouer sur les contrastes, insister sur le caractère aléatoire de la géographie mondiale. Ce sont tous ces aspects qui en font une émotion à la fois artistique et politique. L’exposition sera agrémentée de quelques photographies extraites de l’exposition d’Alexandra Novosseloff, Frank Neisse et de la Documentation française, “Des murs entre les hommes”.